Chargement

Voyages d’affaires : Quelles tendances pour 2020 ?

Posté le : 29/12/2019

En 2018, à l’échelle mondiale, le montant du budget dédié au voyage d’affaires s’est élevé à 29,2 milliards d’euros et devrait augmenter de 7 % d’ici 2022.

Les collaborateurs voyagent de plus en plus pour le business : 45,6 %* partent en déplacement, soit une hausse de 3,6 points par rapport à 2018. Equilibre “vie privée-vie professionnelle”, “bleisure” (tendance qui consiste à concilier voyage professionnel et loisirs) , empreinte carbone ou analyse prédictive de l’humeur du collaborateur lors de ses déplacements, SAP Concur, le spécialiste de la note de frais et des déplacements professionnels, dévoile les tendances majeures qui se dessinent en 2020 dans l’univers du voyage d’affaires et qui seront à prendre en considération l’an prochain.

La personnalisation des déplacements

51 % des voyageurs d’affaires trouvent la politique voyage de leur entreprise restrictive et contraignante et préfèrent réserver leurs déplacements professionnels de manière indépendante via des plateformes digitales simplifiées, qu’ils utilisent également dans leur vie privée (agences de voyages en ligne, comparateurs de vols et hôtels, VTC, services de restauration…) .

En effet, 41 % des collaborateurs réservent eux-mêmes leur voyage en direct, 61 % utilisent Uber ou un autre service de VTC et 11 % réservent leur logement sur la plateforme Airbnb. Favoriser l’équilibre vie privée-vie professionnelle, même lors des déplacements La frontière entre vie professionnelle et vie privée est de plus en plus floue lors des déplacements. "Bleisure", contraction de “business” et de “leisure” est le nom donné à ce phénomène qui consiste à associer du temps de loisirs avant, pendant ou après ses déplacements professionnels.

En France, 43 % des Millennials en sont adeptes. Cette tendance a pris une telle ampleur que 57 % des entreprises créent désormais des politiques voyage permettant à leurs employés de combiner déplacements professionnels et vacances. Les entreprises qui seront capables de proposer davantage de flexibilité dans les déplacements de leurs salariés auront un véritable avantage concurrentiel. L’analyse prédictive des risques et de l’humeur du collaborateur peuvent améliorer la qualité du voyage

Nombreux sont les imprévus qui peuvent perturber les voyages d’affaires.

Aujourd’hui, 63 % des Travel Managers estiment que les salariés sont davantage exposés aux risques lorsqu’ils voyagent qu’auparavant. Par ailleurs, moins d’un salarié sur deux fait confiance à son employeur sur sa capacité à prendre en compte les risques auxquels il s’expose lorsqu’il se déplace. Pourtant, il existe des solutions pour remédier aux risques encourus lors des déplacements professionnels. Grâce à l’analyse prédictive des données, les risques peuvent être anticipés, comme par exemple des conditions météorologiques défavorables ou des perturbations du trafic aérien dues à des grèves de personnel. L’Intelligence Artificielle est, quant à elle, capable de prédire un ressenti, comme les humeurs des salariés, partagées sur les réseaux sociaux.

Réduire l’empreinte carbone

La protection de l’environnement et la réduction des émissions de CO 2 causées par le transport aérien ne sont plus la seule préoccupation des vacanciers. La durabilité est une priorité pour les entreprises également : plus de sept sur dix estiment qu’il est important de donner aux voyageurs d’affaires des choix de déplacements durables, comme des options respectueuses de l’environnement lors de la réservation (72%), encourager les voyageurs à adopter des pratiques durables (78%) et recevoir des rapports pour calculer les émissions de carbone (85%).

 

Autres articles

Pourquoi vos prochaines vacances vont vous coûter plus cher

Selon le 5ème rapport annuel publié par la Global Business Travel Association (GBTA), l'organisation mondiale du voyage d'affaires, et Carlson Wagonlit Travel, les tarifs des hôtels vont augmenter de 3,7 % et ceux des avions de 2,6 %. Un coup dur pour vos prochaines vacances !

Lire la suite

Comment le Cybercrime menace les entreprises

Selon une étude menée par Accenture, la cybercriminalité pourrait dans les 5 années à venir coûter à l’échelle mondiale 4 600 milliards d’euros aux entreprises.

Lire la suite

Comment éviter les frais bancaires à l'étranger ?

En 2017, les vacanciers français ont perdu plus de 700 millions d’euros en frais bancaires en voyage. Pour anticiper au mieux et éviter ces dépenses superflues, voici 6 conseils à suivre.

Lire la suite

Les salaires vont grimper de 2 % cette année

La majorité des entreprises prévoit d’allouer des budgets d’augmentation à hauteur de 2 % cette année

Lire la suite

Combien rapporte vraiment la flat tax ?

Cette imposition forfaitaire de 30 % sur les revenus du capital, mise en place en 2018 en remplacement du barème progressif de l'impôt sur le revenu, a rapporté 3,5 milliards d'euros de recettes d'impôt sur le revenu, au lieu de 2,9 milliards prévus dans la loi de finances.

Lire la suite

100 milliards d'euros de niches fiscales

Les niches fiscales ont encore de beaux jours devant elles. Selon une note de Bercy, leur montant a atteint 100,4 milliards d'euros en 2018. La loi de finance prévoit une baisse de 2 milliards d'euros en 2019.

Lire la suite