Chargement

Comment les bailleurs perdent près de 200 millions par an

Posté le : 25/03/2019

Chaque année, les propriétaires peuvent utiliser l’indice de référence des loyers (IRL) pour la révision des loyers en cours de bail dans le parc locatif privé, comme prévu par la loi pour le pouvoir d'achat du 8 février 2008, qu'il s'agisse de locations meublées ou de logements loués vides. Il sert à fixer les limites des hausses annuelles des loyers que peuvent exiger les propriétaires. Cet indice a progressé de 1,74% sur un an au dernier trimestre.

Mais contrairement à ce qu'on pourrait penser, de nombreux bailleurs ne pensent pas à augmenter systématiquement les loyers à la date anniversaire du bail. Chaque année, cela représenterait ainsi 195 millions d'euros de manque à gagner pour eux. Et autant d'argent économisé pour les locataires. Pour chaque propriétaire, cela correspond à une perte de 136 euros par an en moyenne, selon une étude réalisée par Smartloc dévoilé par BFM Lavieimmo.

Sur un échantillon de 11 000 baux, 52% des propriétaires avaient indexé le loyer depuis moins de 18 mois à la signature du nouveau bail. Mais 36% avaient indexé le loyer depuis plus de 18 mois à la signature du nouveau bail et 12% avaient indiqué n'avoir jamais indexé le loyer de l'ancien bail. Soit au total 48% des bailleurs qui n'indexent pas leurs loyers.

Les propriétaires n'ont pas le droit de se rattraper par la suite, en réindexant rétrospectivement le loyer, cette perte se cumule donc au fil des années.

Autres articles

Deux Français sur trois inquiets pour leur retraite

72 % des Français pensent que leur pension de retraite est ou sera insuffisante pour vivre correctement, et, selon une enquête réalisée par le Cercle de l’Épargne, près de la moitié des retraités français le confirment.

Lire la suite

Immobilier : Paris s’emballe

A Paris, le prix au m2 est attendu à près de 9 200 € en janvier, en hausse de près de 10 % en un an.

Lire la suite

Qui sont les locataires à Paris ?

Selon une étude LocService, le budget moyen des locataires parisiens pour le logement serait de 945 €, un chiffre inférieur de 50 € de celui du loyer moyen nécessaire, qui est à 1004 €. Un résultat qui démontre un marché très tendu et une difficulté pour les locataires à trouver un bien dans leur budget. Mais quel est le profil des locataires parisiens aujourd’hui ?

Lire la suite

L’entraide financière familiale, une évidence pour une majorité de Français

63 % des interrogés pensent que le soutien financier est le rôle de la famille. Concrètement, 3/4 des sondés déclarent avoir déjà aidé financièrement un membre de leur famille (78 %) et près de la moitié (48 %) disent aider souvent ou de temps en temps.

Lire la suite

L’encadrement fait baisser les loyers

30% des nouveaux locataires ayant emménagé à Paris en 2015 ont bénéficié d'une baisse de loyer, grâce à l'encadrement des loyers instauré à partir du 1er août, selon l'enquête annuelle de l'Observatoire des loyers de l'agglomération parisienne (Olap).

Lire la suite

Résidence de tourisme : comment bien s'informer ?

Selon le gouvernement, les investisseurs lésés représentent environ 10 % de propriétaires, soit près de 20 000 personnes.

Lire la suite