Chargement

Oui, on peut demander un paiement comptant à un mauvais payeur

Posté le : 26/02/2018

Deux sociétés sont en relations d'affaires depuis une dizaine d'années. Leurs relations se dégradent en raison des mauvais paiements de l'acheteur. En 2011, le fournisseur applique une clause de ses conditions générales de vente et refuse de livrer en l'absence d'un paiement préalable de l'acheteur. Saisis du litige, les juges estiment que le fournisseur a commis une faute en exigeant brutalement le paiement lors de la commande et en appliquant une clause qu'il n'appliquait pas jusque-là à cet acheteur. La Cour de cassation censure cette décision. Le refus soudain de livrer avant le paiement, en application d'une clause des conditions générales non appliquée jusque-alors, n'est pas un manquement contractuel. En pratique, s'il ne commet pas un abus, le fournisseur peut imposer un paiement comptant dès lors que le client a laissé des impayés. Peu importe qu'ils soient en relations d'affaires depuis longtemps.

Cass. Com. 1 janvier 2018, n°16-21949

Autres articles

Banques : attention aux indemnités excessives !

Les indemnités forfaitaires prévues par la banque à la charge du client qui ne paie pas son dû peuvent être réduites par le juge si elle sont manifestement excessives.

Lire la suite

Immobilier : Juin confirme la tendance à la hausse

Les prix des logements poursuivent leur hausse mais la demande commence à faiblir. Les marges de négociation, elles, continuent de faire profil bas…

Lire la suite

Nouvelle hausse des créations d'entreprises en juin

En juin 2017, le nombre total de créations d'entreprises tous types d'entreprises confondus augmente de nouveau, plus fortement qu'en mai.

Lire la suite

Boom du crédit aux Entreprises de Taille Intermédiaire

À fin août 2017, les crédits mobilisés par les entreprises atteignent 922,3 milliards d'euros, en augmentation de 4,9 % sur un an.

Lire la suite

L’OPCI peut être fiscalement une location meublée

L'OPCI peut faire bénéficier ses souscripteurs de la fiscalité de la location meublée.

Lire la suite

Les nouveaux taux de l’usure

Sur la base des taux effectifs moyens pratiqués au 1er trimestre 2016 par les établissements de crédit, les seuils de l'usure applicables à compter du 1er avril 2016 s'établissent ainsi pour les prêts consentis aux particuliers.

Lire la suite

Copyright @ ACTUSITE 2018 - Mentions légales